Mes inspirations

Les compétences psychosociales

« Les compétences psychosociales sont la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne (…) les compétences psychosociales ont un rôle important dans la promotion de la santé et du bien-être physique, mental et social ». (OMS, 1993)

 

L’OMS a retenu dix compétences présentées en cinq couples.

La méditation dans la forêt
A quoi sert le renforcement
des compétences psychosociales ?

1 . Apprendre à résoudre des problèmes / Apprendre à prendre des décisions

2 . Avoir une pensée créative / Avoir une pensée critique

3 . Savoir communiquer efficacement / Etre habile dans les relations interpersonnelles

 

4 . Avoir conscience de soi / Avoir de l'empathie pour les autres

 

5 . Savoir gérer son stress / Savoir gérer ses émotions

Discipline fondée en 1998 par Martin Seligman, elle se définit comme « l’étude scientifique du fonctionnement optimal de l’être humain qui vise à découvrir les facteurs permettant aux individus et aux communautés de s’épanouir. Cette approche ne se focalise pas sur ce qui ne va pas, ou sur les causes d’un problème, mais cherche à comprendre et à favoriser tout ce qui va permettre l’épanouissement de l’individu.

Accroître son niveau de bien-être et développer ses potentialités s’apprend. Rien de magique dans la psychologie positive mais plutôt un entrainement régulier par des exercices simples comme cultiver la gratitude, l’optimisme, son attention à l’instant présent etc. Aristote le disait déjà de son temps : “Nous sommes ce que nous répétons chaque jour”. Ne nous trompons pas, la psychologie positive n’est pas la « pensée positive ». Là où la pensée positive suggère une attitude positive en toute circonstance, a contrario la psychologie positive considère que certaines situations requièrent d’être regardées avec réalisme.

Il ne s’agit donc pas de nier les émotions désagréables mais de les accueillir pleinement. Ainsi, l’objectif de cette discipline n’est absolument pas d’être heureux 24h/24 car c’est irréaliste, impossible et source de tension mais plutôt de tendre vers un équilibre émotionnel, c’est-à-dire un état général où la fréquence d’émotions agréables l’emporte sur la fréquence d’émotions désagréables.

La psychologie positive

Développons nos forces et nos talents

plutôt que pointer nos faiblesses !

@ 2020 Sarra Neji - Tous droits réservés - Mentions légales & Crédits

  • Noir LinkedIn Icône